Organisation du Transport (SwissREPAT-IOM Movements)

L’organisation du transport et de l’assistance avant, après et pendant le voyage a lieu dans le cadre de SIM. SIM signifie swissREPAT-IOM Movement. En juin 2003, la convention-cadre relative à la coopération opérationnelle en matière de retours volontaires et d’immigration vers un pays tiers a été signée entre l’OIM et le SEM / SwissREPAT afin de conférer une assise contractuelle à cette collaboration dans le domaine de l’organisation des retours et d’immigration dans un pays tiers depuis la Suisse. SIM s’adresse aux personnes du domaine de l’asile et des étrangères et étrangers qui décident de rentrer volontairement dans leur pays d’origine ou d’immigrer dans un pays tiers. Un retour des migrantes et migrants en toute sécurité et dans la dignité est donc proposé.  

Les prestations suivantes sont offertes par l’OIM dans le cadre de SIM:

  • Routing, réservations, émissions du billet, bagages

L’OIM est responsable d’organiser le routing et l’émission du billet. L’OIM bénéficie d’accords avec les compagnies aériennes et peut donc proposer de bonnes conditions (p.ex. le poids des bagages plus élevé) grâce à son expérience mondiale dans le transport des migrantes et migrants.

  • Assistance jusqu’à l’aéroport

    L’OIM peut être mandatée pour organiser une assistance pour les personnes vulnérables à partir du domicile en Suisse jusqu’à l’aéroport de départ à Zurich ou à Genève. SwissREPAT ou Dnata peuvent proposer une assistance étroite avant le départ à l’aéroport de Zurich ou Genève.  
  • Assistance en transit

Les collaboratrices et collaborateurs de l’OIM peuvent être chargés d’assister les personnes qui rentrent dans les aéroports de transit, par exemple en les accompagnant d’une porte d’embarquement à l’autre, ou encore selon leurs besoins entre deux vols si nécessaire. Dans certains cas, il y a la possibilité d’organiser une chaise roulante pour les migrantes et migrants en transit ayant des problèmes de mobilité. Si un vol a du retard ou autre, les partenaires de l’OIM sont aussi à disposition.

  • Assistance à l’arrivée

    Les collaboratrices et collaborateurs de l’OIM dans le pays d’origine attendent généralement les personne rentrant avant le contrôle de l’immigration. Ils passent ensuite avec eux les formalités douanières.
  • Assistance jusqu’à la destination finale

L’OIM accompagne les personnes jusqu’à leur destination finale ou alors organise un ticket de bus, train ou autre pour qu’ils parviennent à leur destination finale dans les meilleures conditions. Au cas où le transport secondaire doit avoir lieu le jour suivant, l’OIM peut même organiser un logement pour la personne. 

  • Service d’accompagnement médical ou social pendant le vol

Pour les personnes vulnérables ou malades (p.ex. mineurs, personnes âgées ou victimes de la traite), l’OIM peut organiser, après coordination avec la ou le médecin traitant en Suisse et la ou le médecin de l’OIM, des services particuliers pendent le voyage. L’OIM peut si nécessaire organiser une escorte (p.ex. médecin, infirmière ou un membre de la famille de la personne concernée) qui sera chargée de s’occuper des migrantes et migrants pendant le voyage. Une assistance étroite avant, pendant et après le voyage est parfois aussi utile.

Dans le cadre des programmes d’aide au retour mis en œuvre par l’OIM, le voyage est organisé par SIM. La même organisation est donc responsable de la préparation, du voyage et de la réintégration. Un voyage de retour bien organisé ainsi que un accueil et un soutien à l’aéroport d’arrivée facilitent le retour et permet un bon nouveau départ.

Procédure d’inscription

Les autorités cantonales responsables remplissent le formulaire « retour volontaire » de SwissREPAT et cochent si l’assistance par l’OIM est souhaitée.

Dans le formulaire subsidiaire « transport avec l’OIM », l’autorité cantonale responsable désigne la constellation du cas pertinente et donne les informations nécessaires qui permettent de catégoriser le cas spécifique. Tous les formulaires doivent être signés par la migrante ou le migrant et les autorités cantonales et être envoyés à l’attention de SwissREPAT. SwissREPAT étudie le cas et le transmet à l’OIM.  

Pour plus d’informations, adressez-vous s.v.p. à Mme Sylvie Heuschmann sheuschmann(at)iom.int; 031 350 82 10).