Organisation du Transport (swissREPAT-IOM Movements - SIM)

Le projet SIM

Le Projet "SwissRepat IOM Movement" (SIM) a démarré en 2003 à la suite d'une convention-cadre relative à la coopération opérationnelle en matière de retours volontaires et d’immigration vers un pays tiers depuis la Suisse entre l’OIM et le SEM/swissREPAT. SIM s’adresse aux personnes dont le cas relève du domaine de l’asile, ainsi qu’aux étranger(e)s qui choisissent de rentrer volontairement dans leur pays d’origine ou d’immigrer dans un pays tiers. À ces personnes, le programme SIM offre la possibilité d’un voyage planifié et encadré par l’OIM.  

Prestations offertes

Les prestations suivantes sont offertes par l’OIM dans le cadre de SIM:

  • Itinéraire, réservation, émission du billet, bagages

 L’OIM est responsable d’organiser le routing et l’émission du billet. Sur la base des accords signés avec les plus grandes compagnies aériennes, et grâce à son expérience dans le transport des migrant(e)s à travers le monde, l'OIM Berne peut leur offrir d'excellentes conditions de voyage.

  • Assistance jusqu’à l’aéroport

​L’OIM peut être mandatée pour organiser une assistance pour les personnes vulnérables à partir du domicile en Suisse jusqu’à l’aéroport de départ à Zurich ou à Genève. SwissREPAT ou Dnata se charge de l’assistance avant le départ à l’aéroport de Zurich ou de Genève.  

  • Assistance en transit

Les collaborateurs de l’OIM sont chargés d’assister les personnes qui voyagent sous les auspices de l'OIM durant leur transit à l'aéroport. En outre, une chaise roulante peut être fournie aux migrant(e)s en transit ayant des problèmes de mobilité.

  • Assistance à l’arrivée

​Les collaborateurs de l’OIM dans le pays d’origine attendent généralement les migrant(e)s en amont des zones de contrôle à l’arrivée de l’aéroport de destination, afin de les accompagner lors d’accomplissement des formalités douanières.

  • Assistance jusqu’à la destination finale

L’OIM accompagne les personnes jusqu’à leur destination finale, ou fournit un trajet en transports publics afin que les migrant(e)s parviennent à leur destination finale dans les meilleures conditions. Dans le cas où le transport secondaire doit avoir lieu le jour suivant l’arrivée dans le pays de destination, l’OIM est en mesure d'organiser un logement pour la nuit.

  • Service d’accompagnement médical ou social pendant le vol

Pour les personnes vulnérables ou malades (p.ex. les personnes souffrant de problèmes médicaux, les mineurs, les personnes âgées, les familles nombreuses ou les victimes de la traite), l’OIM est en mesure d’organiser des services d’encadrement particuliers durant le voyage. Un tel dispositif peut être mis en œuvre après coordination avec le médecin traitant en Suisse et le médecin de l’OIM. Au besoin, l’OIM a la possibilité d’organiser une escorte (p.ex. un médecin, un(e) infirmier(e) ou un membre de la famille de la personne concernée) qui sera chargée de s’occuper des migrant(e)s durant le voyage.

Procédure d’inscription

Les conseiller(e)s en vue du retour remplissent le "formulaire d'inscription swissREPAT", dans lequel ils indiquent les raisons pour lesquelles une aide au voyage de la part de l’OIM est souhaitée.

Dans le formulaire subsidiaire Vol de retour avec l’OIM, les conseiller(e)s en vue du retour responsable fournissent les informations permettant de définir la nature de l’aide à fournir au bénéficiaire qui doit signer la déclaration de retour volontaire de l’OIM. Ces formulaires doivent être transmis à swissREPAT pour évaluation. Une fois validé, le dossier est transmis à l’OIM qui se charge de la mise en œuvre du retour.

 

Pour obtenir plus d'informations sur SIM et les procédures pour en bénéficier, merci de consulter la fiche explicative "Comment bénéficier de SIM?"