Information avant le retour (Swiss Return Information Fund - RIF)

Le projet RIF

Depuis 2002, le projet RIF (Swiss Return Information Fund) fournit au Secrétariat d’État aux migrations (SEM) et aux conseiller(e)s en vue du retour dans les cantons ainsi que dans les Centres d’Enregistrement et de Procédure (CEP), des informations actuelles et précises qui peuvent les aider à assister les personnes qui souhaitent retourner volontairement dans leur pays d’origine. Ces informations sont essentielles puisqu’elles permettent aux migrant(e)s, non seulement de prendre une décision éclairée quant au retour dans leurs pays d’origine, mais aussi de préparer un projet de réintégration viable.

Les questions traitées dans le cadre de RIF ne peuvent servir qu’à préparer un retour volontaire. Par conséquent, l’OIM Berne ne peut pas, en raison de son mandat, répondre aux questions liées à la sécurité ou à la protection (asile).

Dans le cadre du projet RIF, l’OIM Berne:

Fonctionnement du projet RIF

Pour préparer les fiches d’informations spécifiques et répondre aux questions individuelles, l’OIM Berne s’appuie à la fois sur le réseau de bureaux de l’OIM à travers le monde (plus de 400 bureaux et 9'000 collaborateurs sur tous les continents) et son expertise dans le domaine de l’aide au retour volontaire et à la réintégration. 

Seules les institutions suivantes peuvent soumettre des demandes d’informations à l’OIM Berne dans le cadre du projet RIF : 

La procédure de traitement des questions individuelles se déroule en quatre phases :

  1. Les utilisateurs autorisés de RIF adressent leurs questions à l’OIM Berne.
  2. L’OIM Berne transmet la demande d’information à la mission de l’OIM dans le pays concerné
  3. Les collaborateurs de l’OIM collectent aussi vite que possible les informations demandées et les transmettent à l’OIM Berne
  4. L’OIM Berne vérifie que l’information reçue est complète et la transmet à l’utilisateur ayant posé la question.

 

Catégories de question

Les demandes d’informations relèvent de façon non limitative, des domaines suivants :

  • Questions médicales (disponibilité et coûts de certains traitements ; possibilité de prise en charge de certaines pathologies) ;
  • Opportunités de création de microentreprises (coût de l’équipement nécessaire, procédures administratives, etc.) ;
  • Accès au marché du travail ;
  • Logement (coût de logement, recherche d’agences immobilières, etc.) ;
  • Éducation/Formation (modalités d’inscription, offres de formation, validité des diplômes, etc.) ;
  • Autres (Transport, contacts ONG, Aide sociale/retraite, etc.).

 

Fiches d'information par pays

En plus des clarifications en matière de retour et de réintégration individuelle, l’OIM Berne développe régulièrement des Fiches d’information sur le retour volontaire dans certains pays. Ces derniers sont ceux vers lesquels il y a eu beaucoup de retours volontaires dans les années précédentes ou pour lesquels il a été observé une forte demande d’informations. Ces fiches d’information contiennent des données d’ordre général (géographie, contexte économique, etc.) ainsi que des informations spécifiques portant sur le retour et la réintégration (logement, système de santé, opportunités d’emploi, secteurs en expansion, transports, télécommunications, éducation, etc.).

Fiches d'information par pays récemment préparées par l'OIM Berne

  1. Sénégal - 2016 - FR
  2. Kosovo - 2015 - EN
  3. Géorgie - 2015 - EN
  4. Irak - 2015 - EN
  5. Tunisie - 2014 - FR
  6. Guinée - 2014 - FR