Intervention dans les écoles

Discussion sur la migration basée sur des faits - Interventions d’experts de l’OIM dans les écoles publiques

De quoi s'agit-il?
Dans le cadre du nouveau plan d’études romand, la société attend des élèves en Suisse qu’ils aient les compétences nécessaires pour analyser la mondialisation, expliquer le développement et l’importance des droits de l’homme, évaluer la position de la Suisse dans le monde et s’intéresser aux êtres humains dans leurs différents contextes. Les apprenants sont invités à analyser et apprécier des situations et phénomènes présents afin de se préparer à relever les défis actuels et futurs dans le monde. Le but ultime est de leur permettre de prendre des décisions bien éclairées, de contribuer à façonner leur environnement et d’assumer la responsabilité de leurs actions, afin de contribuer au développement de la société dans laquelle ils vivent.

Compte tenu de ces exigences, qui sont aussi des conditions indispensables pour devenir des citoyens responsables, l’OIM Suisse propose gratuitement pour toutes les écoles publiques en Suisse des cours de 2 heures, offerts par nos spécialistes de la migration. Ces interventions traitent des thèmes suivants :

  • Chiffres/statistiques sur la migration dans le monde
  • Causes/motivations de la migration
  • Flux/itinéraires de migration dans le monde entier, pays d’origine, de transit et de destination
  • Migration, réfugiés, asile
  • Opportunités de migration (dans l’histoire et actuelles)
  • Dangers de la migration (décès, trafic, etc.), mineurs non accompagnés, vulnérabilité
  • Discussion sur  des questions concrètes, par exemple sur le « côté humain » de la migration (histoires personnelles des migrants, leurs motivations, leurs  problèmes, etc.) et mise en évidence des récits de migrants qui sont venus volontairement ou involontairement en Suisse à cause de leur situation personnelle (et retournent éventuellement)
  • Création de liens entre les connaissances courantes sur l’asile et la migration (des journaux, de la télévision, des parents, etc.), les connaissances théoriques de l’école (p. ex. sur la pauvreté, le changement climatique, la loi sur les migrations) et l’expérience pratique (p. ex. les requérants d’asile croisés dans le parc, le nouvel élève originaire d’Érythrée en classe, le centre d’asile dans le quartier, etc.)
  • Espace de discussion sur les tendances actuelles de la migration, la politique, les risques, les peurs, mais aussi sur la richesse et la vitalité qu’amènent les migrants et la migration, la beauté de la diversité, etc.

Les étudiants devraient recevoir des réponses à leurs questions spécifiques et se sentir plus familiers avec le phénomène de la migration dans leur vie quotidienne. En même temps, ils devraient comprendre à un niveau plus global que la migration internationale est une réalité multidimensionnelle d’une grande importance pour le développement des pays d’origine, de transit et de destination et qui devrait donc être facilitée de manière responsable (Agenda 2030 pour le développement durable, objectif n° 10).

 

Pourquoi ?
La migration est devenue le thème dominant de notre temps. En termes absolus, il n’y a jamais eu autant de personnes en mouvement qu’aujourd’hui : une personne sur sept dans le monde. Du point de vue de l’OIM, la migration est une réalité inévitable, nécessaire et même souhaitable si elle est bien gérée. Elle n'est pas uniquement un moteur du développement économique actuellement mais a aussi été largement positive par le passé. Pourtant, dans de nombreuses régions du monde et en particulier en Europe, les tendances migratoires récentes ont conduit à une xénophobie répandue. Afin d’obtenir des votes, des politiciens irresponsables cultivent ces sentiments dangereux et en abusent. L’OIM est convaincue que le meilleur moyen de lutter contre ces préjugés et l’intolérance est l’éducation et l’information sur la réalité de la migration. Il est crucial que son côté positif soit entendu davantage, car la migration est la stratégie de l’humanité la plus ancienne et la plus efficace contre la pauvreté ainsi qu’une réponse aux défis environnementaux et pour beaucoup, une voie à de nouvelles perspectives et opportunités pour l’avenir.

Contact
Êtes-vous intéressé(e) à faire venir un expert en migration dans votre classe ? Veuillez nous contacter (bern@iom.int / 031 350 82 11)