Aide structurelle

L’OIM coopère activement dans le domaine de l’aide structurelle avec le SEM. L’OIM est d’ailleurs en ce moment le partenaire de mise en œuvre de différents projets dans ce domaine. L’aide structurelle, qui fait partie intégrante de l’aide au retour, est accordée tant aux pays qu’aux autochtones et aux personnes rentrées. Elle contribue à résoudre les problèmes de structures rencontrés par les pays de provenance en rapport avec la migration. Les projets d’aide structurelle visent le moyen à long terme. Ils contribuent par exemple au développement socioéconomique des régions qui en bénéficient, facilitent la réintégration des personnes rentrées ou des personnes déplacées ou améliorent les compétences des autorités en matière de gestion de la migration.

Le Groupe directeur interdépartemental d'aide au retour (ILR) décide quels projets d’aide structurelle doivent être mis en œuvre par  la direction du développement et de la coopération (DDC). Les partenaires pour la mise en oeuvre de ces mesures sont des ONG locales et internationales, les autorités ainsi que des organisations internationales telle que l’OIM.

Dans le domaine de l’aide structurelle, l’OIM Berne est non seulement l’interlocuteur pour le développement de projets au sein des groupes de travails des différents pays, mais aussi le coordinateur pour ce qui est de la mise en oeuvre des projets de l’OIM dans les pays d’origine financés par la Suisse.

En ce moment, l’OIM réalise les projets suivants: